22 jan

Les courses au Coles

Car comme en France, il faut bien se nourrir, nous voilà perdus dans les rayons de Carrefour Coles, l’une des chaînes de supermarché présent à Melbourne.

Comme d’hab quand on va dans un autre pays, c’est plein de subtilités, de petites surprises. En Australie, ça se représente par des quantités type famille américaine. On n’achète pas 6 canettes de coca mais 24 canettes de coca. On n’achète pas 4 yoghourts individuels mais un pot de 2 litres. Le packaging est dans tous les cas surprenant, en quantité mais également dans la forme qu’il peut prendre comme pour ces bidons de lessive :

2015-01-21-17.56

qui sont en fait des jus de fruits.

 

Pour ce qui est aliments qui nous manquent, il y a 0 saucisson sec, ma plus grande déception. Nous n’avons droit qu’à du salami, au mieux. Voilà ce qu’il faudra nous envoyer en cadeau dorénavant !
Puis les olives à 20 dollars australiens le kilo et des crackers par milliers, les apéros ne vont pas être les mêmes.

Et la partie fromage, n’en parlons pas.  Le fromage de chèvre, c’est fini, à part la féta sous toutes ses formes. Adieu Cabécou et Selles-sur-cher !
Autrement il y a bien quelques bries puis ensuite des sortes de cheddar (Chloé ?). Petite surprise aussi devant la mozzarella qu’on a pu trouver :

2015-01-21-18.01

Autrement les australiens sont les champions du patriotisme dans leur consommation. Lors de l’une de nos premières escapades en courses, une dame sans ses lunettes nous a demandé de vérifier si son saumon était bien australien. En effet, un petit logo « Australian grown/made » vient qualifier tous les aliments produits en Australie, pour être sûr de ne pas se faire duper honteusement en achetant des bananes en provenance d’Espagne ou du saumon norvégien !

2015-01-21-18.03

Pour finir, on dira que le personnel est vraiment très agréable dans tous les magasins, n’hésitant pas à renvoyer vers une autre enseigne si on leur demande quelque chose qu’ils n’ont pas ou que ça nous semble trop cher par rapport à notre budget de départ (on voulait un téléphone portable super cheap pour nos cartes SIM françaises). Et puis, ils ne manquent pas d’humour.

2015-01-22-15.59