1 fév

Journal de bord du van – jours 1 & 2

wpid-wp-1422785163153.jpeg

On a récupéré notre van le 31/01. Y’a pas de douche ni toilettes mais on a un micro-onde, des plaques au gaz, un petit évier et il est tout équipé. C’est vraiment bien pensé.

Jour 1 : Melbourne – Geelong
80 km environ, faut commencer petit. Je rappelle que c’est une boite automatique et qu’ils roulent à gauche ces gens.
La route s’est bien passée si on omet le fait que j’ai peur en voiture (merci le Rescue fleurs de Bach) et qu’Antoine a tendance à vouloir appuyer sur le frein vu que y’a pas de pédale d’embrayage.

On est arrivé sain et sauf en banlieue de Geelong, on a fait quelques courses et hésité longtemps sur le parking pour savoir où on dormait pour finir devant une maison dans une petite rue, les habitants nous ayant gentiment autorisé à rester devant chez eux.

wpid-wp-1422789071821.jpeg

Jour 2 : Geelong – Apollo Bay
Dommage il fait moche aujourd’hui.
Réveil tôt. Après avoir patienté 2 heures dans le centre commercial le temps que la bombe de répulsif à insectes fonctionne dans le van, on prend la route.
On a 120 km à faire environ sur la Great Ocean Road.

2015-02-01-3928

La route tournicote et serpente entre les montagnes et la mer. C’est sublime mais hyper fatiguant comme route. Surtout que les automatismes de la conduite australienne sont pas encore là.
On est bien arrivé à Apollo Bay, on a un lieu pour dormir, fait exprès, en face de la mer (on a pas vue sur la mer car il y a une mini dune avec de la végétation).
Je rêve d’une douche chaude mais y’a juste des douches froides en plein air donc  on va se débrouiller avec le lavabo du van.
En espérant qu’on ai des douches chaudes.

Apollo Bay, à l'opposé de la ville et de sa plage
Apollo Bay, à l’opposé de la ville et de sa plage

 

2015-02-01-3934
Plage d’Apollo Bay