18 fév

La Tasmanie en van – jour 3

Jour 3 : Swimcart beach – Launceston

Bon, comme on pouvait s’y attendre on a pas eu de chance et il y avait des gros nuages ce matin, donc on a pas pu voir la Bay of Fires sous son plus beau jour.
Du coup on en a profité pour se lever plus tard et retourner a St Helens pour une douche hyper chaude et absolument géniale.
Ensuite on a fait la route vers Launceston tranquillement, on s’est débarrassés de la pluie et on a même eu du soleil.
La route est plutôt cool et les paysages sont absolument incroyables.

2015-02-18-4953

2015-02-18-4961

2015-02-18-4969

On a traversé une foret sur une petite route de montagne, puis parcouru des plaines vertes avec des vaches et des moutons, puis après des plaines arides et desséchées. C’est vraiment magnifique tout le temps.

La ville de Launceston nous a un peu déçue. Elle est connue pour ses jolies façades victoriennes et effectivement elles sont jolies, mais la ville est un peu morte et le centre très petit.

2015-02-18-4978

2015-02-18-5003

2015-02-18-5016

On a trouvé une place près d’un parc, y’a un peu de circulation mais on devrait quand même bien dormir.

18 fév

La Tasmanie en van – jour 2

Les 2 premiers jours vont paraître en même temps parce qu’hier j’étais trop fatiguée pour faire le post et ce soir j’ai absolument aucun réseau.

Jour 2 : Hobart – Swimcart Beach (Bay of Fires)

On est partis d’Hobart après avoir pris un café sur le port pour pouvoir faire la critique Airbnb de nos hôtes d’Adélaïde, Jess et Troy, qui étaient absolument parfaits et qui sont devenus des amis d’ailleurs.

Aujourd’hui journée chargée en route car on va remonter une bonne partie de la Tasmanie.
On a fait un premier stop à Richmond, petit village mignon à quelques dizaines de kilomètres d’Hobart qui a de nombreux bâtiments anciens (1820 – 1850).

2015-02-17-4828
Richmond

2015-02-17-4835

2015-02-17-4846

Ensuite direction Freycinet park, un parc national avec de nombreuses randonnées et des points de vue magnifiques. Alors quand je dis parc national faut comprendre foret immense quasi intacte avec juste des routes par endroit pour aller aux différents départs de rando.
Pas de chance pour nous, il fait très couvert et pluviote un peu par moment.
On a fait 2 points de vue faciles d’accès :
• Honeymoon bay, une petite baie magnifique avec des gros granites roses et une eau très transparente malgré le temps. On avait une vue superbe sur les montagnes. C’était très impressionnant.

2015-02-17-4851 2015-02-17-4867

2015-02-17-4872

2015-02-17-4883

• Cape Tourville, un petit tour sur la montagne autour d’un phare. La route pour y accéder était vraiment biscornue.
D’en haut on avait une vue magnifique sur plusieurs baies dont la célèbre Wineglass bay. La première partie du chemin était vraiment superbe. La deuxième nous a moins plu, la vue était moins impressionnante.

2015-02-17-4893

2015-02-17-4898

Après le parc on a repris la route en direction de St Helens, au passage Antoine a essayé de m’abandonner à la station service, sous la pluie battante.
On n’a pas visité St Helens, on a juste repéré où se trouvaient les douches qu’on pourra utiliser demain matin.

On est donc maintenant en bord de mer, à Swimcart Beach, à une quinzaine de kilomètres au nord de St Helens. On va essayer de voir le lever de soleil. Notre crique et les 2 d’après forment ce qu’on appelle la Bay of Fires, certaines pierres sont très orange et du coup quand le soleil donne dessus c’est sublime. On espère donc avoir du soleil demain matin.
La plage est très belle, l’eau est sublime mais il y a en permanence des rouleaux assez énormes qui sont réputés mortels. Heureusement qu’on ne comptait pas se baigner !

2015-02-17-4921

2015-02-17-4925

2015-02-17-4928

2015-02-17-4929

Les paysages sont à couper le souffle, c’est très différent du continent australien mais on ne regrette vraiment pas d’être là.
Même si une semaine c’est trop court pour pouvoir tout faire.

Il fait nuit noire, on ne voit ni la lune, ni les étoiles, on entend juste les vagues.
C’est plutôt pas mal comme berceuse.

18 fév

La Tasmanie en van – jour 0 et 1

Jour 0 : Adelaïde – Hobart

On est a l’aéroport d’Hobart, il est 06:21, on s’est réveillé à 05:30.

En fait notre vol arrivait hier soir à 23h et comme tout ferme tôt en Australie on ne récupère notre van que ce matin à 8h.
Du coup on pensait innocemment arriver à l’aéroport et prendre un hôtel a coté pour la nuit.
Sauf qu’il y a un seul hôtel à l’aéroport d’Hobart, cher et surtout plein hier soir.

Et la blague c’est que comme c’est un petit aéroport il ferme la nuit. Antoine a été parlé avec les agents de sécurité pour savoir quand ça fermait et s’il y avait des hôtels aux alentours mais même se rendre dans le centre d’Hobart était incertain parce qu’on était pas sûrs d’avoir de la place ni même de trouver des hôtels ouverts a cette heure là.
Et là les agents de sécurité sont revenus et nous ont dit qu’ils essayaient de nous trouver une solution et après quelques minutes le chef de la sécurité est venu nous chercher en voiture pour nous emmener dans leur local de pause où on a pu passer la nuit au chaud et dormir sur le canapé. Il voulait même aller nous chercher une nouvelle boite de café car il n’y en avait plus beaucoup dans celle qui était là.
Et ce matin il est revenu nous chercher à 05:30 pour nous redéposer juste devant l’aéroport, en face de notre truc de location.

Les australiens sont formidables !

Jour 1 : Hobart

2015-02-16-10.37

Comme un souci n’arrive  jamais seul on a eu du mal à récupérer notre van. On devait le récupérer à 8h à l’agence de l’aéroport (raison pour laquelle on a dormi à l’aéroport) sauf qu’à 8h le van n’était ni prêt, ni même à l’aéroport. On nous a donc prêté une voiture pour aller à l’agence du centre-ville d’Hobart pour y récupérer notre van qui devrait être prêt vers 10h.
Résultat on a récupérer notre van vers 11h, il est plus vieux que le précédent et surtout c’est une transmission manuelle et pas automatique. Et l’arbre de transmission est pas top. Tout ça cumulé à la fatigue nous a un peu gâché l’arrivée. Heureusement en fin de journée ça a été beaucoup mieux.
On a fait quelques courses puis on s’est promenés autour du port puis on a dormi dans Hobart.

2015-02-16-4788

2015-02-16-4790

2015-02-16-4803

La ville est très sympa, petite mais mignonne avec pas mal de commerce et d’activité autour du port.
On a eu hyper beau et chaud. Voire très chaud. Alors qu’à Hobart normalement il fait frais.
On a dormi sur un parking près du port, on était très bien placés et on a passé une bonne nuit.