16 mar

On the road again – jour 5

Jour 5 : Cooma – Queanbeyan

Cooma c’était vraiment chouette. L’un de nos meilleurs stops pour le moment.
On a pris la route direction Canberra et on a changé d’État de nouveau, nous voilà dans l’Australian Capital Territory. Canberra c’est une ville qui a juste une centaine d’année et qui a été créé parce que Melbourne et Sydney se disputaient le titre de capitale. Le duc d’Édimbourg avait dit une fois que c’était une ville sans âme et je suis entièrement d’accord avec lui.
Déjà ils ont voulu faire un plan graphique, ce qui fait qu’il y a des rocades partout qui font des ronds, des cercles, des octogones etc. C’est pas super pratique d’y conduire.
Ensuite c’est immense mais désert. Personne ne se promène dans les rues, peu de voitures pendant les heures de bureau.
Il y a des immenses pelouses mais qui ressemblent a de la paille car c’est brulé par le soleil, et on a vu les grandes fontaines devant l’ancien parlement à sec. Du coup ça accentue le coté ville déserte.

On a commencé notre journée a Canberra en allant à la piscine pour prendre une douche.
Ensuite on s’est baladés devant l’ancien parlement, puis on est passés en voiture devant le nouveau parlement (on a fait un rapide stop photo) puis après on a été voir les jardins botaniques. Qui eux étaient plutôt cool et on a vu plein de lézards et des kangourous et des perroquets.
Les jardins sont immenses, on a juste fait une petite partie mais c’était très agréable.

Ensuite on a été faire des courses et on a voulu se garer en souterrain et on a touché un poteau avec le phare arrière droit, le phare était fendu un peu mais on l’a recollé. Par contre on a remarqué que notre pare-choc pendouillait un peu et en regardant de plus près il était tenu d’un coté par un serre-câble qui était tombé. Du coup on est partis chercher des serre-câbles pour rafistoler tout ça.
On a maintenant 498 serre-câbles et un pare choc qui tient.

On est sortis de Canberra pour les trouver car il y a très peu de magasins dans la ville, du coup on est en banlieue de Canberra, dans la ville de Queanbeyan, on a trouvé un chouette resto qui servait des portions énormes et là on est sur un parking en face du commissariat, à coté de douches chaudes gratuites et toilettes. Y’a aussi des tables de pique-nique et un barbecue.
On espère que la police aura pas l’idée de venir nous déloger.

15 mar

On the road again – jour 4

Jour 4 : Marlo – Cooma

On est partis de Marlo en longeant la côte et on a pu voir un endroit où la mer se mélange avec la rivière c’était très joli.

Ensuite on a bifurqué dans les terres et on a fait pas mal de route avec des paysages pas super passionnants (champs de vaches/moutons).
On a quand même traversé une foret tropicale impressionnante et on a changé d’État. Fini le Victoria, nous voilà en New South Wales (Nouvelle Galles du Sud).

On s’est arrêtés un peu dans la ville de Bombala qui faisait très ville de far-west.
On a été voir une réserve d’ornithorynques aussi mais sans succès. Ils sortent plus tôt le matin ou le soir et on n’a pas eu la chance d’en voir. Par contre on a vu un gros lézard sur des rochers : un Cunningham skink.

On a vu un kangourou traversé devant nous aussi, comme quoi il faut être vraiment prudents.

En avançant on a retrouvé des paysages plus sympas, avec des collines et des montagnes. Notamment les Snowy Moutains au loin.
On a aussi vu des paysages qui faisaient penser aux steppes mongoles, sans arbres ni rien d’autre que de l’herbe jaune un peu haute. C’était vraiment beau.
On est arrivés dans notre point de chute de ce soir, la ville de Cooma, 8000 habitants, pas mal de commerces et un très joli centre ville. La ville est très agréable et Antoine a déjà prévu qu’on pourrait venir y vivre quand on serait vieux et à la retraite.
On a pas mal visité la ville et on s’est bien baladés. On a aussi vu la fin d’un festival multiculturel qui avait lieu ce dimanche.

La vie dans ce van se passe bien même si c’est beaucoup plus petit que les précédents, c’est plutôt un monospace dont l’arrière se transforme en lit mais on s’est bien organisés et on est contents car c’est plus maniable qu’un van.

Sinon il commence a faire plus chaud même si on a un peu froid la nuit et que la journée on est en pull, on voit qu’on est bientôt en automne. Mais comme il fait plus chaud a Sydney ça devrait aller mieux.

14 mar

On the road again – jour 3

Jour 3 : Toora – Marlo

En fait j’ai découvert qu’hier on était à Toora et pas à Foster. Mais bon les 2 sont cote à cote donc ça va.

Après les araignées mutantes d’hier on est vite partis ce matin, sans passer par les toilettes.

On a fait un premier stop sur la Ninety Mile Beach qui est une plage immense d’un peu plus de 151 km.

Ensuite on est passés par Sale pour un stop course et essence puis direction Paynesville, une jolie petite ville en bord de lac, on a même pu prendre une douche chaude et gratuite là bas.

Après Paynesville on a continué la route vers le point dodo de ce soir et on a fait plusieurs endroits du coté de Lake Entrance. Ça nous a pris beaucoup de temps car avec les araignées d’hier j’étais pas rassurée et du coup j’ai éliminé plein d’endroits.

Là on est à Marlo, sur les bords d’une rivière et les toilettes sont super propres et bien fermés donc on devrait éviter les bêtes affreuses.

13 mar

On the road again – jour 1 & 2

Jour 1 : Melbourne – Foster

Nous revoilà en van pour une semaine pour nous rendre de Melbourne à Sydney.
On a donc récupéré notre van hier, puis on est retourné prendre nos affaires à Melbourne chez Jennah et Freddy nos super hôtes airbnb. Le départ a été difficile car on était vraiment bien là bas et on a fait plein de choses avec eux et en plus Mila, le petit chien nous regardait avec ses grands yeux de chiot triste.

Bref, après une longue route pas drôle pour sortir de Melbourne et ses banlieues on est arrivés sur Philipp Island, connue notamment pour ses manchots nains mais on en a pas vu car l’entrée de la zone est trop chère et en plus il faut attendre la tombée de la nuit.
A la place on a été faire un tour dans le parc des Noobies et on a vraiment pas regretté. Le paysage était superbe.

image

On a aussi vu notre premier serpent, un copperhead venimeux et sans anti-venin. Charmant.

On a ensuite repris la route pour rejoindre notre point de chute pour la nuit, une aire de camping au bord d’une rivière près de Foster.

Jour 2 : Wilsons Promontory National Park

Aujourd’hui on a été se promener dans le parc national Wilsons Promontory. C’est un parc immense, avec de nombreuses plages et beaucoup de chemin de randonnées. Il y a aussi de nombreux emplacements de camping dans le parc, des toilettes et des douches dont certaines sont chaudes (ouais ! on a pu prendre une douche !) et un magasin général ainsi qu’un petit resto. Bref est un parc très bien aménagé et on a vraiment adoré notre journée.

image

Ce soir on est revenus au point de camping d’hier parce qu’on préfère éviter de conduire de nuit et on ne pouvait pas aller trop loin du coup.

Et on a vu une araignée énorme. Notre première vraie grosse araignée. La première qui m’a fait pousser un cri depuis notre arrivée. A priori pas une des 2 très mortelles mais bon, elle avait pas l’air cool. Antoine l’a courageusement tuée. Elle était sur le montant de la porte des toilettes femmes. Rien que d’y penser brrrr.  Elle était vraiment énorme.

Bonne nuit, nous on a un toit avec une vitre et juste au dessus de nous y’a la voie lactée, pas de nuages ni de lumières.
Et bah c’est vachement beau

Édit de 22h26 : l’araignée de tout a l’heure était petite en faite. Comparée a celle qu’on vient de voir en allant aux toilettes. Elle faisait la taille de la paume de la main d’Antoine au moins. Y’en avait une autre devant l’entrée des toilettes des femmes.
Les toilettes sont envahis d’énormes araignées marrons beurk. S’il n’y a pas de nouvel article demain soir c’est qu’on a été mangé par les araignées.

toiletspider
Elle vous paraît petite comme ça ? Comparez le corps de l’araignée et le diamètre de la barre de soutien présente en bas de la photo.