21 mar

On the road again – jour 8

J’avais oublié de poster un article pour le dernier jour !

Jour 8 : Port Kembla – Sydney

La nuit à été courte. Quelques heures de sommeil histoire d’être en état de conduire quand même.

Et on est vite partis pour Sydney. On avait 1h30 de route a faire grosso modo.

On a de nouveau traversé de la montagne et on est aussi passés sur un pont qui longe les falaises et qui est construit au dessus de la mer.
La route était vraiment très belle.
Par contre la circulation a Sydney est très dense. On est arrivés avec une heure d’avance sur notre heure de rendez-vous donc on a fait un tour du quartier.

C’est très chouette mais on vous en parlera plus tard. En tout cas on est bien arrivés.
Et la maison est géniale.

image

18 mar

2015-03-19 01.28.01

Il est 1h59 du matin.
On est dans un mcdo.
On vient de vider le contenu entier du van sur un parking de zone commerciale.

Tout a l’heure, sur le lit entrain de traînasser avant de dormir vers 23h30, Antoine a senti un truc lui frôler la tête, puis une toile derrière lui sous l’appui tête.
Il y avait une énorme araignée plus grosse que celle de la porte coulissante d’il y a deux jours, mais grise cette fois.
Après une tentative infructueuse où elle s’était planquée dans le short encore humide posé sur le siège conducteur, Antoine l’a tuée avec bravoure et hurlements.
Puis on a presque vidé la bombe de Mortein en vaporisant un peu partout.

Un flic est venu nous demander ce qu’il se passait vu toutes les affaires sur le parking.
Faut dire que tous les sacs et valises étalés par terre ça doit surprendre.
Bordel de région de Sydney.

Sinon ça va vous ?

18 mar

On the road again – jour 7

Jour 7 : Wandandian – Port Kembla

La nuit était top, on a pu prendre notre temps ce matin. Par contre on était sous des averses énormes et de l’orage.
Il a vraiment beaucoup plu. En fait quand il pleut il pleut vraiment fort.

On a traversé des routes de montagnes hyper escarpées, on a grimpé plusieurs mètres de dénivelé pour les redescendre juste ensuite, on a vraiment monté et descendu la montagne en l’espace de 30 minutes.

On a été voir les chutes d’eau de Carrington, d’une hauteur de 90 mètres. C’était vraiment magnifique.

image

Ensuite on est repartis vers la côte, direction Wollongong qui est une ville de bord de mer mais avec pas mal d’industries donc ça fait une drôle d’atmosphère.

Ensuite direction le temple bouddhiste Nan Tien qui est parait-il le plus grand temple bouddhiste de l’hémisphère sud.
Il est vraiment grand en effet, avec le temple d’un coté et une pagode.

Puis on a été vers la côte de nouveau mais à Port Kembla, on a fait une longue promenade sur la plage, environ 2h, on a joué dans les vagues et on a vu des surfeurs dans l’eau.
On a fini trempés aussi à force de jouer dans les vagues. Mais c’était très chouette.

On est a une 100aine de kilomètres de Sydney et il fait beaucoup plus chaud et humide. Cet aprem il faisait 27° je crois.
On a hâte de rendre le van et d’aller voir notre future maison. On s’est arrangés avec notre hôte pour pouvoir passer le matin déposer nos valises histoire de pouvoir rendre le van et revenir en transports.

Cette semaine de van aura été plus fatiguante que les autres et on est contents de rendre le van.

17 mar

On the road again – jour 6

Jour 6 : Queanbeyan – Wandandian

(Les noms des patelins deviennent pénibles à écrire en ce moment)

La nuit s’est bien passée, on n’a pas été dérangés. On n’a pas pris de douche le matin parce que c’était quand même pas terrible.

On a d’abord traversé Braidwood, un petit village façon far-west, avec des vieilles devantures et des gens consanguins très bizarres.

L’étape d’après c’était Batemans Bay, une petite ville en bord de mer mais sans plage, c’est plus un petit port, c’était pas très joli, on a juste fait un petit tour de la ville pour se dégourdir les jambes.

Ensuite on est partis vers Durras car on cherchait un endroit vu dans une brochure qui faisait de jolies formations rocheuses. On s’est arrêtés sur un première plage, tes belle mais pas celle qu’on cherchait.
Puis au bout du village, près d’un parc national il y avait un camping. Coup de chance les cailloux étaient au bout de leur plage. On a traversé le camping et vu plein de kangourous (c’est d’un banal le kangourou ici)
En arrivant sur la plage on a vu un banc de dauphins qui jouait à quelques mètres du bord.
Ensuite on a été exploré les rochers. C’était magnifique, un mix entre de la roche volcanique et un paysage lunaire. Il y avait vraiment des choses étonnantes.

En revenant vers la voiture on a été voir à la réception si on pouvait utiliser leurs douches. Comme elles fonctionnent avec des pièces d’un dollar pas de souci.
Du coup on est partis récupérer nos affaires de douches dans la voiture et là, catastrophe.
Antoine a repéré une énorme araignée velue à l’intérieur de la porte coulissante, sauf qu’en voulant fermer le coffre pour l’atteindre plus facilement il l’a fait bouger. Et elle s’est réfugiée dans un interstice du truc en plastique qui entoure la fenêtre.
Heureusement après quelques minutes elle est ressortie et Antoine l’a aspergée de Mortein (produit tue-insecte très efficace, toujours en avoir dans son van)

2015-03-17 14.00.25-1

On a enfin pu prendre une douche bien méritée après avoir vérifié chaque recoin du van.

Ensuite direction Jervis Bay et on a commencé par la plage de Hyams Beach réputée pour son sable blanc, plus blanc même que dans les Whitsunday Islands. En plus le sable grince quand on marche dessus. Dommage pour nous il faisait moche donc ça rendait un peu moins bien.

Ensuite direction la plage voisine de Chinamans Beach, aussi en sable blanc mais plus grande.
C’était vraiment beau.

Puis on est partis vers notre lieu de dodo, un terrain qui appartient au club de tennis local et qui est utilisable par les campeurs.
C’est vraiment très chouette et on devrait passer une bonne nuit.

16 mar

On the road again – jour 5

Jour 5 : Cooma – Queanbeyan

Cooma c’était vraiment chouette. L’un de nos meilleurs stops pour le moment.
On a pris la route direction Canberra et on a changé d’État de nouveau, nous voilà dans l’Australian Capital Territory. Canberra c’est une ville qui a juste une centaine d’année et qui a été créé parce que Melbourne et Sydney se disputaient le titre de capitale. Le duc d’Édimbourg avait dit une fois que c’était une ville sans âme et je suis entièrement d’accord avec lui.
Déjà ils ont voulu faire un plan graphique, ce qui fait qu’il y a des rocades partout qui font des ronds, des cercles, des octogones etc. C’est pas super pratique d’y conduire.
Ensuite c’est immense mais désert. Personne ne se promène dans les rues, peu de voitures pendant les heures de bureau.
Il y a des immenses pelouses mais qui ressemblent a de la paille car c’est brulé par le soleil, et on a vu les grandes fontaines devant l’ancien parlement à sec. Du coup ça accentue le coté ville déserte.

On a commencé notre journée a Canberra en allant à la piscine pour prendre une douche.
Ensuite on s’est baladés devant l’ancien parlement, puis on est passés en voiture devant le nouveau parlement (on a fait un rapide stop photo) puis après on a été voir les jardins botaniques. Qui eux étaient plutôt cool et on a vu plein de lézards et des kangourous et des perroquets.
Les jardins sont immenses, on a juste fait une petite partie mais c’était très agréable.

Ensuite on a été faire des courses et on a voulu se garer en souterrain et on a touché un poteau avec le phare arrière droit, le phare était fendu un peu mais on l’a recollé. Par contre on a remarqué que notre pare-choc pendouillait un peu et en regardant de plus près il était tenu d’un coté par un serre-câble qui était tombé. Du coup on est partis chercher des serre-câbles pour rafistoler tout ça.
On a maintenant 498 serre-câbles et un pare choc qui tient.

On est sortis de Canberra pour les trouver car il y a très peu de magasins dans la ville, du coup on est en banlieue de Canberra, dans la ville de Queanbeyan, on a trouvé un chouette resto qui servait des portions énormes et là on est sur un parking en face du commissariat, à coté de douches chaudes gratuites et toilettes. Y’a aussi des tables de pique-nique et un barbecue.
On espère que la police aura pas l’idée de venir nous déloger.